Le fonctionnement des Ateliers Chantiers d'Insertion

Le CIAS du Coeur de l’Avesnois gère et coordonne quatre Ateliers Chantiers d’Insertion (ACI) : deux brigades masculines (la SECPA et la Brigade Verte) et deux brigades féminines (Art Déco et les Abeilles).

Ces chantiers doivent permettre aux personnes les plus éloignées du marché du travail d’accéder à un emploi et de se réinsérer socialement. C’est également une passerelle vers un emploi durable, voire une formation qualifiante.

A son entrée au CIAS, le salarié bénéficie d’un accompagnement social et professionnel afin de définir les différentes étapes de son parcours d’insertion. Le contrat signé entre les deux parties est un CDDI, un Contrat à Durée Déterminée d’Insertion, il porte la durée mensuelle de travail à 117h. Il s’agit d’un premier contrat d’une durée de 4 mois qui peut être renouvelé avec des durées variables selon votre comportement au travail ainsi que votre implication dans les démarches de recherche d’emploi et/ou de formation.  

Chaque ACI est dirigé par un encadrant technique. Le personnel se retrouve tous les matins à Avesnes, au 2 rue du 84ème RI ou à Solre le Château.

Deux brigades masculines

Les deux brigades masculines, la SECPA et la Brigade Verte, interviennent dans le domaine des espaces verts : taille d’arbres, élagage, débroussaillage, plantations, entretien de chemins de randonnées, taille de haies…

Deux brigades féminines

Les brigades féminines, Art Déco et les Abeilles, interviennent dans les métiers du second oeuvre bâtiment : pose de revêtements de sols, peinture, isolation, pose de carrelage, petite maçonnerie…

Vous souhaitez accéder aux chantiers d’insertion ?

Il suffit d’envoyer ou déposer un CV et une lettre de motivation en mentionnant, le cas échéant, les n° d’allocataire CAF et identifiant Pôle Emploi à l’adresse suivante :

CIAS du Coeur de l’Avesnois.
43, rue Cambrésienne BP 10066 59440 AVESNES SUR HELPE.

Renseignement :
Tél. 03 27 56 52 00

Ce qu'ils en pensent ...

Christelle, 43 ans, 23 mois passés en chantier d’insertion
A la sortie du chantier, Christelle a suivi une formation d’encadrant technique à l’AFPA de Rousies, aujourd’hui elle est diplômée et recherche un poste d’encadrant.
‘‘Ca été une très belle expérience, j’ai appris beaucoup de choses. Le chantier m’a permis de faire un choix professionnel, c’est ce qui m’a donné envie de faire cette formation. J’étais faite pour m’occuper des gens. En devenant encadrant, je continue d’aider les autres mais différemment.’’

 Eric, 32 ans, 24 mois passés en chantier d’insertion
‘‘Grâce au chantier, j’ai passé mon permis et j’ai pu acheter une voiture. Ca m’a permis de me défaire de la misère dans laquelle j’étais, de remettre les choses en place. J’en tire que du positif.’’ Eric a décroché un contrat intérimaire dans une entreprise de travaux publics.

 

L'Atelier Chantier d'Insertion les abeilles est intervenu sur plusieurs sites de la commune de Saint Hilaire sur Helpe.

Cette vidéo a été réalisée par les élus de la commune de Saint Hilaire sur Helpe.